Si l’avenir du football en Europe est déjà se dessine dans certains championnats, ce n’est pas le cas en Afrique où la majorité des nations sont obligées de s’incliner devant le nouveau Corona virus.

Ceci étant, les répercussions qu’auront les championnats en rapport avec la charge financière ne sont pas de moindre taille.

Cette inquiétude a poussé la CAF à agir vite pour sauver la santé de 54 fédérations membres. C’est à travers la réunion du comité d’urgence tenue ce jeudi 28 Mai par vidéoconférence que l’instance africaine du foot a décidé d’allouer une somme de 10,8 milliards de dollars pour soutenir la gestion locale du football de ses associations pendant cette période pandémique.

Considérant la rapidité avec laquelle la pandémie se propage, les fédérations membres ont dû suspendre toutes les compétitions nationales dont la charge financière repose sur leurs épaules. De ce fait, la CAF a décidé de modifier les conditions d’éligibilité afin de permettre à ces fédé d’avoir accès à cette subvention annuelle pendant cette période difficile“. a déclaré ainsi le Président Ahmad Ahmad. Ainsi chaque association membre aura droit à 200.000 dollars.

Cette offre arrive 2 semaines après que la CAF ait débloqué 3,5 Millions de dollars aux clubs ayant réussi à se qualifier aux prochaines compétitions interclubs. Par ailleurs, la CAF à aussi planifié de supporter ses associations afin que ces dernières s’occupent à leur tour des compétitions de leurs championnats nationaux dans le cas où ceux-ci avaient été suspendus.

L’instance africaine du football a également évoqué le sujet concernant ses compétitions lors de ce meeting et son patron Ahmad Ahmad a promis de s’y prononcer incessamment après consultation avec l’OMS et la FIFA.

Daniel Kabuanga

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Previous Article

Une énorme décision de Kabaso Chongo avec le TP Mazembe...

Next Article

Westham : Grady Dianganga la meilleure option pour l'attaque des Hammers !

Related Posts
Total
0
Share