BELGIQUE

Belgique D1 : Paul-José Mpoku victime du racisme à Courtrai “Les fans de Courtrai ont encore mimés des Singes… “

Comme la saison dernière, les joueurs du Standard étaient remontés contre le comportement du public local. En décembre dernier, les images consécutives à l’exclusion d’Uche Agbo sur la pelouse de Courtrai avaient heurté l’opinion générale. Plusieurs supporters locaux avaient cru opportun de mimer des singes lorsque le Nigérian regagnait le vestiaire, sans que le club soit sanctionné par la suite. Onze mois plus tard, ce même public a décidé de se faire remarquer de la même (et triste) manière.

Cela a commencé, lorsque Uche Agbo est monté au jeu, avec quelques sifflets venus de la tribune principale. Comme pour signaler au milieu de terrain que personne ne l’avait oublié. Mais c’est surtout après le coup de sifflet final que des comportements totalement inexcusables ont été relevés. Plusieurs membres du personnel du Standard ont remarqué que les fans avaient, encore une fois, fait des gestes de singe au moment où nos deux internationaux congolais, notamment Christian Luyindama et Paul-José Mpoku, regagnaient le vestiaire, situé juste en dessous de la tribune du Kopo flandrien.

 

C’est tout le temps la même chose quand on vient ici. Cela ne m’étonne même plus de ces personnes-là. Mais ça ne me touche pas, je suis fort” , déplorait Paul-José Mpoku, et de continuer : ” Ils faisaient des gestes de singe, mais c’est dommage qu’ils ne le fassent pas en face de nous. Je serais curieux de voir s’ils le feraient encore. J’ai voulu aller les trouver mais on m’a conseillé de ne pas le faire. Ce qui est dommage, c’est que ce genre de comportement va continuer tant que les gens au-dessus (NdlR : la Fédération) ne font rien.”

Bien entendu, il ne faut pas faire de généralités et ce type de comportement honteux ne concerne que quelques allumés qui n’ont pas leur place dans un stade de football. Et nulle part ailleurs, d’ailleurs. “C’est toujours tendu à Courtrai. Il y a beaucoup de provocation, mais nous ne sommes pas tombés dans le piège, contrairement à la saison dernière. Je suis content d’avoir gagné ici et je suis content que ces supporters aient bien ramassé (sic) . Bien fait pour eux” , terminait Paul-José Mpoku.

Nous condamnons vigoureusement cette façon d’humiliation commise contre nos frères africains dans des stades européens. On se pose la question de savoir si réellement ces caméras qui entourent les aires durant les matchs belges et européens en général ne parviennent pas à identifier les auteurs des ces troubles racistes ou c’est simplement une manière de ne pas vouloir les dénoncer. Seuls ces images pourraient permettre d’identifier à les identifier et des vraies sanctions suivent. Sans cela, on risque encore de les voir année après année.

Elder-Bro Mirindi /L.A

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Powered by Live Score & Live Score App
Fermer
Fermer

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer