AngleterrePremier League

Bolasie, le défi est de se frayer un chemin dans le premier XI de Sam Allardyce dès mon retour de Dubaï

L’ailier d’Everton, Yannick Bolasie, estime que le camp d’entraînement de l’équipe à Dubaï peut accélérer son retour à la forme physique.

Bolasie a été absent pendant plus d’un an après avoir subi une blessure au ligament croisé du genou lors de l’affrontement des Blues avec Manchester United en décembre 2016. Il a fait son retour tant attendu dans la première équipe du match nul 0-0 à West Bromwich Albion. Boxing Day, et a depuis fait six autres apparitions pour les Toffees.

Pendant ce temps, Everton N’a pris que 17 des 24 points possible a domicile et depuis Sam Allardyce l’a placé dans les tribunes pour une victoire de 4-0 sur West Ham United.

Everton reviendra de Dubaï au début de la semaine prochaine pour commencer les préparatifs pour un deplacement à Watford d’un autre congolais Lukebadio le samedi 24 février avant de se rendre au Lancashire pour affronter les Clarets de Sean Dyche le week-end suivant.

Bolasie espère faire passer son rétablissement au niveau supérieur en faisant un impact révélateur dans ces deux rencontres, et sait de première main comment l’entraînement par temps chaud peut améliorer à la fois la performance et la forme physique.

“Parfois, avec l’équipe nationale, je pars et je m’entraîne pendant qu’il fait chaud, et je reviens normalement “, a expliqué l’ailier de la RD Congo.

“J’espère que nous reviendrons plus nette. Personnellement, quand je m’entraîne dans la chaleur, puis revenir au climat naturel en Angleterre, je trouve que je suis un peu plus rapide que ce que je serais normalement. J’espère que c’est l’avantage cette fois-ci aussi. ”

Bolasie a connu une longue période de convalescence après sa blessure, mais le joueur de 28 ans est optimiste quant à ses perspectives pour le reste de la campagne – et se dit fier des progrès qu’il a réalisés.

“J’ai joué beaucoup plus que je ne l’avais imaginé il y a environ un an quand je regardais quand je revenais”, a-t-il dit. “Venir d’une année – la Premier League n’est pas une blague – vous revenez en haut de la partie. Parfois je dois regarder autour de moi et me tapoter dans le dos parce que j’ai bien fait dans ce sens. »

Pour Bolasie, le défi est de se frayer un chemin dans le premier XI de Sam Allardyce. L’ancien ailier de Crystal Palace concède que ce ne sera pas une tâche facile avec Gylfi Sigurdsson , Theo Walcott et Oumar Niasse dans une telle forme impressionnante.

À titre d’exemple, Sigurdsson a marqué son 17e but de Premier League de l’extérieur de la surface de réparation lors de la victoire de 3-1 contre Crystal Palace samedi dernier – la plus gérée par un joueur de la compétition depuis janvier 2012.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Powered by Live Score & Live Score App
Fermer

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer