Bolingi brille sans marquer, Kayembe rejoue, Anderlecht démasque une pépite congolaise…

Pandas et Mauves ont ouvert la 12ème journée de la Pro League Belge par un nul sans saveur (0-0) hier au Stade du Kehrweg. Plusieurs points marquant étaient également au rendez-vous, notamment le retour de Kayembe au cœur de la médiane Anderlechtoise et associé à Albert Sambi mais également la discrétion de Marco Kana.

C’est le congolais Jonathan Bolingi Mpangi qui allume la mèche dans cette partie. Il fallait attendre 18 minutes pour voir enfin une occasion nette sur un corner, Bolingi alerte de la tête le portier d’Anderlecht qui sauve la balle des poings sur la latte.

Marco Kana

Dans un grand jour, celui qu’on appelle en Belgique « Bobo » a multiplié plusieurs occasions pour tenter de marquer son premier goal de la saison mais sans succès.

De l’autre côté, on pouvait bien constater la réussite de la combinaison Sambi – Kayembe, tous deux d’origine congolaise. Le premier n’a jusque là jouer chez les Léopards de la RDC.

Kayembe a retrouvé de nouveau la pelouse du championnat belge après quelques mois d’absence. De fois laissé sur le banc de touche, le jeune Congolais peine à avoir un temps de jeu constant pour essayer également de se trouver une place en équipe nationale, lui qui était convoqué l’autre fois par le sélectionneur Christian N’sengi Biembe.

Sambi Lokonga & Bolingi Mpangi

Marco Kana, un autre jeune d’origine congolaise enchaîne deux belles prestations avec les Mauves. Après son premier match livré face à Ostende dont il été auteur de son premier but en Pro, le joueur de 16 ans semble maîtriser les choses en main.

Danilo Dan’s Itutu

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Previous Article

La danse "FIMBU" de Bolasie fait des dégâts dans les tribunes du Sporting !

Next Article

Football : Deux Léopards frappent fort en week-end

Related Posts
Total
0
Share