CAF C1 / : Raja Casablanca VS Zamalek, une bataille frontale entre Léopards

Plusieurs jours après la suspension occasionnée par la crise sanitaire de Covid-19, les demi-finales des interclubs reprennent leur chemin normal à partir de ce dimanche 18 octobre prochain. Ce sera une journée très décisive pour trois Léopards de la RDC qui devront s’offrir leur hospitalité en vue de gagner une place en finale de Ligue des Champions de la CAF.

Cet affrontement prévu à 19 heures de Kinshasa sur la pelouse du stade Complexe Mohamed V allignera les deux congolais du Raja Casablanca Fabrice Ngoma et Ben Malango qui seront face à leur compatriote Kabongo Kasongo du Zamalek en guise du match aller des demi-finales de la Ligue des champions de la CAF.

Ben Malango, Fabrice Ngoma/ Raja Casablanca

Après avoir été sacrés champions de la Botola Ligue marocaine pour la 12è fois de leur histoire dimanche dernier aux dépens du WAC, les Aigles Verts disputeront ce face-à-face avec les Chevaliers Blancs sous de bons auspices avec le retour Ben Malango en ligne d’attaque et le milieu de terrain Fabrice Ngoma, récemment absents pour la dernière journée de la Botola Ligue contre le FAR de Rabat.

Pour sa part, l’attaquant Kabongo Kasongo devra saisir cette opportunité pour imprimer ses empreintes et soulever le plus précieux trophée des clubs d’Afrique. Étant parmi les piliers majeurs du club égyptien, le numéro 9 tâchera de faire un gros match afin de réapparaître sur la prochaine liste des Léopards pour les prochaines échéances. Liste sur laquelle il n’a plus apparu depuis plus d’une année.

Kabongo Kasongo/Zamalek

Dans leur parcours jusqu’en demi-finales, le Raja a disputé 12 matches en réalisant 6 victoires et 4 nuls contre 2 défaites alors que le Zamalek a à son actif 6 victoires et 3 nuls contre 3 défaites. Comme nous l’avons signalé, le match aller entre ces deux géants du football américain est prévu le dimanche 18 octobre tandis que le retour se prévoit au 23 octobre prochain.

BISIMWA MIRINDI Jean-Claude

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Previous Article

Angleterre : Dans le dur, Yannick envoie un message fort après son transfert avorté

Next Article

Florent Ibenge, champion en 2020 : Les années paires sont son talisman

Related Posts
Total
0
Share