Derby lushois: Deux aspects ont conduit Lupopo à arracher le nul

Le FC Saint Eloi Lupopo s’en est sorti tête haute du Temple de Kamalondo. Menés au score depuis la 28è, les Cheminots ont cru jusqu’au bout pour arracher un match nul (1-1). Au-delà du talent et de certaines qualités individuelles que possédaient Bertin Maku dans son effectif, l’expérience de Ley Matampi a été également d’une grande importance dans le résultat.

Ley Matampi face à Patou Kabangu

Le portier congolais a sauvé les Cheminots d’un 2è but en arrêtant un pénalty de Patou Kabangu à la 72è. Un geste salué par son entraineur “Matampi a aussi impacté parce que si on avait pris un deuxième but, mentalement on allait encore baisser. Le fait d’arrêter ce penalty a remotiver les garçons sur le terrain“. Et d’ajouter “sinon si on était déjà à 2 buts d’écarts ce n’est pas facile pour les garçons que nous avons de supporter et remonter cela“.

Outre le geste de grande classe sorti par Matampi, “le changement apporté au bon moment après une lecture bien faite de la faiblesse adverse a aussi impacté sur le résultat“, reconnaît Bertin Maku.

Les Cheminots n’ont pas abdiqué dans une rencontre où ils se sont créés plusieurs situations de buts mais récompensés dans les temps ultimes par un but salvateur de Heritier Kasongo Munani.

Daniel Kabuanga

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Previous Article

Belgique : Merveille Bope libéré après son joyau but avec le Standard

Next Article

VL1: Le derby kinois vu par les entraîneurs

Related Posts
Total
0
Share