Dossier Kanga : Ce qui manque à la FECOFA pour convaincre la CAF

Initialement prévu ce dimanche 09 mai 2021, le verdict de la CAF dans le dossier du joueur Guelord Kanga qui oppose la RDC au Gabon a été renvoyé au dimanche 16 mai 2021. Une décision qui devra prolonger les attentes des Congolais et Gabonais.

À en croire notre confrère Patrick Lupika, le verdict de la CAF a été renvoyé à la semaine prochaine pour la simple et bonne raison que “Les éléments présentés par la Fecofa ne sont pas suffisants pour disqualifier le Gabon et que pour raison d’équité la RDC doit fournir les éléments complémentaires comme, l’acte de naissance du joueur, copie du passeport congolais du joueur ou même permis de conduire qui sont tous introuvables jusque-là “, a-t-il écrit sur l’une de ses plateformes.

De surcroît, ” Le joueur a été enregistré dans le système TMS avec sa licence de Mangasport en 2009 et Guelord Kanga a rejeté en bloc l’image de l’émission balancée sur YouTube qu’il considère comme un montage”. Ce qui semble difficile pour la RDC d’obtenir gain de cause dans ce feuilleton qui est loin de terminer.

La partie congolaise est donc appelée à contre-attaquer de nouveau avec des éléments probants et irréfutables pour convaincre la commission de jury disciplinaire de la CAF au gré de gagner le procès.

ISMANG/LEOPARDSACTU.COM

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Previous Article

VL1: Blessing endurcit la peine de Dauphin noir

Next Article

Panderborn étrille Erzgebirge avec Akolo actif

Related Posts
Total
0
Share