En Turquie, la guerre des congolais pour le Graal ne tient qu’à un fil

Trois, sont les défenseurs congolais qui se fritent pour le titre du championnat Turque. Samedi soir, la défaite du Besiktas à domicile face à Galatasaray (1-2) et le nul de Fenerbahçe à Ankaragucu (1-1) n’ont fait qu’exacerber un suspens déjà croustillant.

Lancée depuis l’entame de la saison, la lutte pour le titre de Superlig n’a quasiment plus baissé d’un cran. Le mano à mano entre le Besiktas de Nsakala, le Fenerbahçe de Tisserand et le Galatasaray de Luyindama devient de plus en plus féroce à telle enseigne qu’à deux journées de la fin du championnat, il est encore inimaginable de parier sur un probable champion.

Trois défenseurs congolais séparés par le fil du rasoir

En allant gagner le duel au sommet face au Besiktas Istanbul, Christian Luyindama et le Gala relancent tous les suspens de la saison. En revanche, Marcel Tisserand et Fenerbahçe n’ont pas mis à profit cette contre performance des leaders pour se rapprocher encore plus. En concédant ce nul à l’allure d’une défaite, le capitaine de la sélection congolaise et son club restent cloîtrés à la troisième place qualificative à la Ligue Europa.

Désormais plus que 4 points séparent les clubs des trois internationaux congolais. À l’allure où vont les choses, le sort du titre de Superlig et de la deuxième place qualificative pour les barrages de la C1 pourrait se jouer jusqu’au bout de la nuit.

Gaethan V KOMBI/ léopardsactu.com

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Previous Article

VL1: Un haut sommet de la capitale aux enjeux différents!

Next Article

Dossier Kanga : La CAF joue le temps additionnel

Related Posts
Total
0
Share