Accueil Foot-RDC Exclusif : La réaction de Daoula Lupembe après le tirage au sort

Exclusif : La réaction de Daoula Lupembe après le tirage au sort

Par Leopardsactu Team
60 vues

C’est une première dans l’histoire du club. L’As Maniema Union va disputer la ligue des Champions africaine cette saison. Les Unionistes sont attendus au tournant dès le premier tour préliminaire face l’AS Bouenguidi du Gabon.

Le représentant gabonais reviendra au pays avec des nouveaux défis. Daoula Lupembe et ses poulains ne se fient pas au nom de l’adversaire. Ils travaillent sur leurs propres qualités en prenant au sérieux l’adversaire.

Voici l’extrait de l’entretien qu’il a accordé à la rédaction de Leopardsactu.com après le tirage au sort.

Pas de tirage favorable, les équipes se valent

Il est suffisamment connu que le tirage n’a jamais été un avantage pour qui que ce soit. Les adversaires à ce stade de la compétition se valent tous, donc nous ne pouvons pas avoir la prétention de dire que nous avons hérité d’un tirage favorable

Bouenguidi, un nom non négligeable

Bouenguidi c’est une équipe qui a déjà joué plus d’une fois la compétition africaine, la dernière en date c’est celle face à Mazembe et je ne pense pas que cette équipe était ridicule. Il en avait joué suffisamment

Compter sur ses capacités et se faire honneur

Ce qui nous importe actuellement ce n’est pas l’adversaire c’est plutôt notre préparation. Nous avons mis en place un programme que nous essayons de concrétiser sur terrain. Jusque là nous entrons pleinement dans notre deuxième phase, la phase près-compétitive. Pour nous, on savait qu’il y aurait tirage et nous connaissons notre adversaire, quitte à nous maintenant de trouver les informations suffisantes sur ce dernier pour pouvoir jouer le match le jour-j de façon convenable c’est-à-dire jouer honorablement au Gabon et voir comment aborder le match retour chez nous

Creuser autour de l’adversaire et le connaître

L’analyse par rapport aux éléments, à la forme ou à l’effectif de l’équipe de Bouenguidi nous n’en avons pas suffisamment en ce moment mais la technologie nous permet beaucoup de chose actuellement et nous pensons que peut-être demain nous aurons beaucoup plus d’informations concernant cette équipe

Pour l’heure, les Kambelembele Boys prennent du plaisir en se préparant dans un calme olympien dans un camp qui se trouve à quelques kilomètres de la ville de Goma.

Alain Basila / Leopardsactu.com

Tu pourrais aussi aimer