Accueil LEOPARDS Exclusif / Yannick Bangala: « On ne vient pas apprendre en équipe nationale »

Exclusif / Yannick Bangala: « On ne vient pas apprendre en équipe nationale »

Par Leopardsactu Team
1 057 vues

Bangala autrement ? Convoqué en stage pour la deuxième fois par Hector Raùl Cuper après celui de Tunis (Juin 2021), Yannick Bangala Litombo se voit dans la peau d’un autre homme à chaque fois qu’il est sous les ordres de l’Argentin.

Titulaire depuis son arrivée à Young Africans, le joueur de 28 ans se met dans l’optique de se plier aux exigences du sélectionneur principal des Fauves Congolais pour se faire une place dans l’ossature de ceux qui prendront part aux 180 minutes menant vers le Mondial Qatar 2022.

Interviewé par Léopardsactu.com depuis le Caire en Egypte où il se trouve en stage avec les Léopards en préparatifs des barrages de la Coupe du Monde 2022, l’ancien capitaine de l’AS V. Club se dit vivre une nouvelle expérience avec une nouvelle manière de faire les choses.

L.Actu : Vous êtes présentement en Égypte où les Léopards prennent part à un stage spécifique en prélude de la Coupe du monde 2022. Comment vous le vivez en groupe ?

Yannick Bangala : Nous avons, certes, rejoint le groupe en retard mais nous avons trouvé une très belle ambiance dans laquelle nous continuons de vivre et à passer cette période de stage en équipe nationale.

L.Actu : Lors des différentes séances d’entraînement et même pendant le match contre Pyramids FC, nous avons vu le sélectionneur national adjoint, Daoula Lupembe demandait que les phases de jeu partent de l’axe défensif avant de passer à l’offensive. N’est-ce pas une sorte de confiance qu’on vous accorde avec un taux élevé de risque ?

Y.B : Chaque sélectionneur s’emmène avec sa philosophie. Le nôtre aime posséder le ballon ce qui explique le pourquoi de l’implication de l’axe défensif dans la construction du jeu. C’est vrai, une sorte de confiance qu’il compte inculquer à ses joueurs. L’entraîneur principal, Hector Cuper, lors du briefing d’avant match contre Pyramids FC a eu à insister sur cette manière de jouer car pour lui un défenseur doit s’assumer.

L.Actu : Pensez-vous être à la hauteur des attentes du staff technique ? Êtes-vous à même de vous surpasser pour relever le défi ?

Y.B : On ne vient pas apprendre en Équipe nationale. Lorsqu’on te convoque tu es obligé de faire valoir tes capacités. Pour se faire une place en Équipe nationale le joueur doit être à même de s’adapter à la philosophie du sélectionneur.

L.A : Yannick Bangala c’est plus de 10 ans en équipe nationale partant des U23 jusqu’aux séniors, vous avez connu plusieurs sélectionneurs. Qu’est-ce que ce stage sous les ordres de Cuper a de particulier ?

Y.B : Hector Cuper a une manière de faire que plusieurs n’ont pas eu avant lui en venant chez les Léopards. Avec lui j’ai vu une autre façon de jouer dans un système et alignement à 3 défenseurs. Comment le convertir à l’axe à 2 défenseurs pour ressortir proprement le ballon et éviter de se faire surprendre par l’adversaire.

PaTshia/ leopardsactu.com

Tu pourrais aussi aimer

Laissez un commentaire