Home Foot-RDC Focus – Lupopo : Les erreurs que Kyabula doit éviter

Focus – Lupopo : Les erreurs que Kyabula doit éviter

by Leopardsactu Team
3 views

C’est déjà le grand retour du football au pays. Le ballon roule de nouveau sur les terrains de la VL1, parmi les plus attendus en cette 27ème édition se trouve le Fc Saint Eloi Lupopo.

La version newlook de la team jaune et bleu y va à tout bras et l’objectif est bien limpide : Soulever le graal national. Pour éclairer cette ambition légitime, le président du club, Jacques Kyabula s’est bien employé à mettre la main dans la poche pour attirer les véritables valeurs pour mener en bien l’objectif. Mais au-delà de volonté d’un Lupopo 2.0 pro max, le président se doit d’éviter de tomber dans les erreurs des prédécesseurs.

« Vu que l’expérience est une lampe attachée au dos éclairant le chemin parcouru« , la rédaction de Leopardsactu.com tente de l’allumer dans ces lignes afin d’illuminer la lanterne du président Wa ndani qui vivra sa première saison à la tête d’un des clubs clubs mythique et mastodonte du pays

Le derby Lushois : Prestige oui, et après ?

En termes de football, battre son voisin d’en face est un délice auquel aiment prendre part les fans. Lubumbashi ne fait pas exception. Cependant, nous estimons que l’accent doit être mis sur les 38 matchs auquel prendra part Lupopo et non souligné en béton les deux derbies contre le voisin et sempiternel rival Mazembe. Les Corbeaux nous ont prouvé plus d’une fois dans le dernier quinquennat, qu’il est possible de soulever le trophée de la linafoot sans prendre six points dans les derbies.

Arsène Kayumba, éditorialiste à la rédaction de Leopardsactu.com note que « au-delà de son prestige et sa saveur, un derby sera composé de 2×45 minutes comme tous les matchs avec à la clef trois points pour le vainqueur. En général, le club semblait préparer les derbys et non les championnats. Un changement du discours s’impose. » Les primes doivent être plus ou moins uniformes qu’il s’agisse du rival ou d’un autre concurrent. C’est ainsi que le titre se joue.

Les « petits » matchs

Sans dédaigner certains clubs, nous trouvons qu’il n’est pas peccamineux de considérer quelques équipes comme « petites», elles sont vouées à jouer le ventre mou du classement. Comme expliqué dans le premier point, ce deuxième vient compléter l’idée du contraste avec lequel Lupopo se comportait en ligue nationale de football un mental spartiate pour le derby mais un moral amorphe pour les « petits » matchs.

Plus étonnant mais réel, Lupopo a souvent perdu les points des matchs prenables alors qu’il restait intraitable face au quator ( Mazembe, Vclub, Dcmp ou encore Maniema Union). Corriger cette pathologie sera un remède puissant qui impactera sans doute les objectifs des Lumpas. Lupopo a fini au pied du podium la saison dernière mais en laissant tomber plusieurs points perdus face à des « petits ».

Le recrutement XXL et ses effets.

Le mercato de Lupopo a fait baver. Local, national, international ; un recrutement explosif qui s’est accaparé des tabloïds. Cependant, nous pensons qu’il faut du temps. Ne pas s’imaginer qu’un miracle sorti des principes du « Ic et Nunc » pourrait s’inviter dans cette première année du président Jaques Kyabula.

L’expérience, encore elle, nous enseigne que le mercato XXL est en général attaché à un effect de boomerang. « L’appétit devra venir en mangeant pendant que le staff technique transforme la constellation des joueurs en un système, disons mieux, une équipe« , recommande Arsène Kayumba Bustany.

Les individualités ne garantissent pas forcément une homogénéité du groupe. Dans les rues de Lubumbashi, Lupopo se fait appeler depuis un temps le « PSG », en comparaison avec le recrutement et le tollé médiatique du club qatari. S’il nous faut prendre exemple sur ce club, vous donnerez raison à notre argument : avoir des galactiques ne garantit pas souvent les résultats à court terme. Au contraire, il faut bien gérer la pléiade des gros poissons pour éviter les problèmes de vestiaire, comme à Paris (…)

Cela faisait longtemps que Lupopo jouera une Linafoot sous pression, listé parmi les attendus de la saison. Notre éditorialiste estime que « Répondre présent est le souhait le plus ardent des cheminots et de leur président qui ne jure que par un ‘St Eloi’ élégant, c’est ainsi que je juge opportun de rappeler certains pièges que Mister Jacques devra éviter pour sortir son Lupopo du Tunnel« . Il se raconte depuis des siècles avant notre ère que ‘le temps et l’expérience engendrent la prudence’

Rédaction Leopardsactu.com

Related Articles