RDC

Focus : Vita Club vers une descente aux enfers ?

Le début et même l’évolution tout au long de la manche aller de la Linafoot n’ont pas été probants pour les verts et noir de la capitale kinoise. Ces moscovites, dépourvus de leur cadres majeurs (Munganga, Kazadi, Bompunga, Ngonda,…) et actuellement Ava Dongo qui sont partis poursuivre leurs carrières sous d’autres cieux, n’ont pas su se remettre totalement dans leur bain comme qui dirait il leur faut du temps pour pallier à l’absence des anciens.

Leur début en championnat n’aura pas été attrayant et attirant mais plutôt inquiétant et douteux. Pas un jeu séduisant, une défense faillible, un milieu flottant et une attaque presque stérile, des résultats sont acquis par tâtonnement et Jean−Florent IBENGE décrie le manque de joueurs de haute qualité.

•Que faire alors?

Il trouve mieux de procéder par la méthode d’essai−erreur quel que soit le résultat qui arrivera. La rivalité qui pouvait exister entre les dauphins noirs et les cadors congolais tend à disparaître, Le derby kinois perd sa saveur et les classico ne sont plus à leur forme d’antan parce que ces moscovites sont tout simplement devenus prenables par tous.

10 points d’écart entre lui et son rival Mazembe avant leurs 16ème match, alors qu’il a aligné 7 nuls et une défaite pour 7 victoires seulement, le club de la capitale a bien des défis à relever lors de cette phase retour. Entre lui et ses concurrents c’est maintenant une bataille sans merci et impitoyable étant donné que la première place n’est plus à sa portée et que la deuxième est en train de lui échapper et même la troisième si tout n’est pas vite arrangé.

Mais il n’est pas encore temps pour les v−clubiens de dire Bye au titre national et à une probable qualification en Interclubs de la Caf. La situation actuelle que traverse l’équipe chère au Général Amisi Kumba est similaire à celle de 2018 où l’équipe a bien eu des difficultés en aller et s’en est déployée et métamorphosée en phase retour en faisant un sans-faute pour se hisser sur le toit du foot national.

Plusieurs se rappelleront de l’opération dit ‘’Commando’’. Les victoires face aux quatre des cadors congolais ainsi que sur les équipes du second tableau en évitant la moindre défaite qui multiplieraient les chances de qualification des moscovites et peut−être la reconquête du sacre national.

Leopardsactu Team

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Powered by Live Score & Live Score App
Fermer
Fermer

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer