LEOPARDS

Foot-RDC : Ces révélations de Florent Ibenge sur le caractère de Trésor Mputu

Trésor Mputu est, sans conteste le footballeur le plus aimé de congolais de la décennie. Un virtuose du ballon rond adulé et apprécié pour son style de jeu, l’élégance dans ses gestes et sa technique fabuleuse qui réveille les amoureux de la discipline dans les gradins ou sur leur canapé. Touré est aussi un personnage connu pour ses coups d’humeur et frasques sur et en dehors de terrain.

La personnalité du Léopard est à double tranchant mais il faut souvent l’apprivoiser. Florent Ibenge l’a fait ” On entend toujours parler, chacun a son caractère. Est-ce que c’est l’âge ? Moi j’ai trouvé quelqu’un de très facile à vivre. Je regrette de ne l’avoir pas entraîné plutôt ” confie-t-il dans une interview accordée en Novembre 2019 à la presse de Lubumbashi.

On présente souvent Trésor comme un joueur impulsif, difficile à contenir et à gérer. Le technicien congolais a vu tout le contraire du caractère du milieu offensif du TP Mazembe et tempère les ardeurs ” Je ne le voyais que de loin entant que adversaire. Quand vous entendez à gauche, il faut essayer de le faire également à droite. J’ai entendu des choses sur Trésor mais je n’ai pas entendu ce qu’il m’a dit par rapport à ces choses là ( son tempérament et son comportement). Je parle du Trésor que j’ai côtoyé et j’en pense que du bien” affirme-t-il avec un brin de sourire.

Quatre ans après son dernier appel en sélection nationale, Trésor Mputu Mabi effectue son grand retour en 2019 à deux journées de la fin de campagne des Éliminatoires comptant pour la dernière CAN en Egypte. Il est retenu par le sélectionneur de l’époque qui raconte une anecdote du groupe qui implique le joueur de 34 ans ” La veille de ce fameux match contre l’Ouganda où on est obligé de se rendre à l’hôpital. Quant on y était, assis sur cinq chaises toutes dures et les autres joueurs debout pendant des heures et des heures. C’est Trésor qui prenait la peine de faire rire ses coéquipiers pourqu’ils ne pensent pas à ça, notamment les Anglais( Ndlr, des internationaux venus d’Angleterre) à l’instar de quelqu’un comme Jacques Maghoma qui est un peu fermé mais entrain de rire. J’ai découvert le genre d’homme que j’ai bien apprécié ” reconnaît l’actuel entraîneur de VClub

Le temps est devenu réduit pour espérer une nouvelle rencontre entre les deux hommes, l’un sur le banc, l’autre sur le terrain. Le rapport était tellement fort pour le peu de moments qu’ils auront partagé ensemble.

Alain Basila

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Powered by Live Score & Live Score App
Fermer
Fermer

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer