Accueil LINAFOOT JSG Bazano : Les confidences de José Mundelé après son limogeage

JSG Bazano : Les confidences de José Mundelé après son limogeage

Par Leopardsactu Team
34 vues

Équipe sensationnelle et révélation de la saison passée qui a titilé les cadors du championnat, la JS Groupe Bazano est à la peine au cours de la 26e édition. Les Guerriers sont en manque d’armes nécessaires pour rivaliser et leur situation depuis le début de l’exercice est peu heureuse

« On doit assumer mais aussi responsabilier » la première phrase à la presse de José Mundelé, qui sait peu ou prou qu’il ne continuera pas l’aventure à la tête du club dirigé par Meschack Kasongo Mabwisha qui venait d’indiquer dans une note transmise par le chargé de communication du club que le staff technique était limogé « pour insuffisance des résultats qui ne reflètent pas l’image du club. Ainsi le coach titulaire et son adjoint sont limogés« , lit-on.

Une décision prise à juste quelques minutes après la fin du match perdu contre RCK (2-1). En conférence de presse d’après-match, José Mundelé a adopté un style direct avec un ton fort « l’entraîneur n’a amené aucun joueur. Tout ce que j’ai fait comme proposition, personne n’a accepté« , a-t-il lancé.

Nommé patron du staff technique de Bazano en septembre dernier, l’ancien technicien de Aiglons n’a pas fait long feu. Sous ses ordres, l’équipe a aligné trois défaites et trois nuls pour deux buts marqués par un défenseur central et un gardien sur balles arrêtées « Depuis mon arrivée, j’ai commencé à décrier qu’il fallait me faire des attaquants. On ne veut pas. On m’amène ce qu’ils veulent. Je pense qu’un entraîneur averti ne peut pas continuer comme ça. L’équipe a un grand sérieux problème d’attaquants. Je ne peux pas continuer dans ce climat« .

Entre-temps, le comité sportif a annoncé la nomination d’un nouvel entraîneur, en la personne de Seing Ndombé qui va essayer de redresser la barre de la JS Groupe Bazano qui est dans le dur.

Alain Basila I.

Tu pourrais aussi aimer

Laissez un commentaire