AFRIQUE

Le Caméroun n’organisera plus la CAN 2021… La CAF se tourne vers son plan B, l’Algérie !

Après avoir retiré l’organisation de la CAN 2021 au Cameroun, la CAF a déjà actionné un plan B pour écarter le Cameroun de l’organisation de la CAN 2021 pour la refiler à l’Algérie. Le ministre des Sports algérien le confirme dans divers médias dont RFI.

À 6 mois de l’échéance pour la livraison des infrastructures de la CAN 2021, les travaux du stade Paul Biya d’Olembe qui devrait acceuillir la cérémonie d’inauguration et la finale, sont à l’arrêt à cause des arriérés de salaires des ouvriers. L’État camerounais est à la recherche des prêts de l’ordre de 24 milliards. Le site de Garoua n’avance pas. Sans compter les infrastructures routières et sanitaires qui nécessitent de lourds investissements . La situation sécuritaire à Limbe qui se situe dans une zone du conflit anglophone, n’est guère rassurante.

Selon le cahier de charges de la CAF, il faut, en plus des stades, réunir les conditions d’hébergement et des déplacements des supporters. Or, il n’y a que deux hôtels quatre étoiles sur les huit exigés . Sur 228 km d’autoroute devant relier Yaoundé à Bafoussam ,il n’y a que 11 qui ont été construits. Sur 230 km d’autoroute devant relier Yaoundé à Douala, seuls 30 km ont été réalisés en 6 ans! Par quelle magie l’Etat du Cameroun va donc réussir à finir en moins d’un an, plusieurs centaines de kilomètres d’autoroutes? Et il faudrait d’abord déraciner de gros arbres, bâtir plusieurs ponts. Comment vont se déplacer les supporters issus de divers pays quand on ne parvient pas déjà à le faire à Douala où il faut des heures pour parcourir 1 km en voiture ?

Il a été demandé à l’Algérie de se préparer en cas de retrait de la CAN 2021 au Cameroun, nous espérons qu’elle se fasse là-bas », a indiqué Bernaoui. Il a poursuivi son propos en soulignant que les autorités publiques ont donné un accord à la fédération algérienne de football pour se présenter au cas où le Cameroun n’y arriverait pas. Nous avons les moyens pour l’organisation de la CAN, il y a des stades prêts. Nous avons vu en Egypte, ils ont remis à niveau leurs stades en seulement six mois !“.

En réalité, la CAF est déjà entrain de préparer l’opinion sur le retrait de la CAN 2021 au Cameroun qui est déjà acté. Il n’y a qu’à se rendre à Bafoussam pour comprendre qu’il faudrait un miracle pour construire les infrastructures routières en six mois. La ministre de l’Urbanisme Courtes Ketcha est revenue en pleurant après avoir vu l’état de délabrement des structures d’accueil. Le stade qu’on disait achevé, ne l’est pas… À quel moment la CAF va-t-elle tester ces infrastructures lorsqu’on sait que le Cameroun est même entrain de négocier pour repousser l’organisation du CHAN 2020 ?

Voilà ! Même le CHAN pourrait être délocaliser, et ça serait pase une grande surprise.

BISIMWA MIRINDI Jean-Claude

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Powered by Live Score & Live Score App
Fermer

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer