Lupopo : “Que celui qui est devant me laisse la place”

Les modes de quête de pouvoir au FC Saint Eloi Lupopo n’ont pas tellement évolué. Après avoir forcé le départ de Faustin Bokonda en 2019 pour accéder à la présidence de Lupopo, Pascal Beveraggi est en passe de connaître le même scénario.

La grande majorité des Cheminots semblent désavoués le surnommé “Boss” pour son manque d’initiatives et sa contribution moins considérable au cours de derniers mois. L’homme providentiel, c’est désormais le gouverneur de province, Jacques Kyabula Katwa. Aidant Lupopo comme membre d’honneur, il est maintenant ambitieux et veut les rênes “Je suis prêt à prendre la présidence de Lupopo afin d’y mettre les moyens. Lupopo doit gagner des coupes, aller en Afrique et faire le tout pour construire le stade”, a déclaré Jacques Kyabula Katwa devant une masse des fans. Ceux-ci et leur leader étaient dans les artères de ka ville pour une marche de santé.

“Que celui qui est devant ( faisant allusion à Pascal Beveraggi), me laisse la place”, s’est-il écrié sous les ovations des fans. Entre-temps, le président actuel tient la corde sans relâche. Une nouvelle saga administrative s’annonce au sein de la famille jaune et bleu.

Rédaction Leopardsactu.com

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Previous Article

VL1 : Rangers-JSK, pour le maintien et le positionnement

Next Article

VL1 : JSK confirme son maintien

Related Posts
Total
0
Share