AFRIQUE

Maroc : Raja court un gros risque à cause de Malango !

Après son départ forcé du TP Mazembe, Ben Malango s’assoit paisiblement au sol marocain. Si son adaptation n’a pas pris beaucoup de temps chez les Verts, c’est plutôt son éligibilité qui pose problème dans certaines compétitions auxquelles il devait prendre part.

Le Wydad Club de Casablanca expose le Raja à l’Union des Associations Arabes de Football (UAFA) et cela, après leur match du 8ème de finale aller de la Ligue Arabe des Champions. Alors que les deux équipes se sont pourtant neutralisées sur le score de (1-1), il y a près d’une semaine.

WAC suggère que l’attaquant congolais a été inscrit sur la liste des joueurs qui prendraient part à cette compétition, à une date dépassée à celle qu’exige la compétition, soit deux jours plus tard. Le WAC va plus loin en cherchant exactement le nombre des sélections qu’a Ben Malango en équipe nationale, via la FECOFA. Le championnat marocain exige qu’un joueur doit avoir au moins 10 sélections en équipe nationale pour jouer la Botola League. C’est ce qui peut implique que le Raja aurait tort puisque Malango n’a jusque là que 5 sélections, d’après la réponse que la FECOFA aurait répondu aux rouges du WAC.

Mais les Aigles Verts du Raja clament haut et fort d’avoir remis toutes les preuves à la fédération marocaine de football pour que Malango aie accès de jouer sans problème.

Si le Raja tombe ce lundi devant l’Union des Associations Arabes de Footballootball (UAFA), le club risque d’une disqualification en cette compétition et pourrait payer une amende d’environ 2.000 dollars américains.

Danilo Dan’s Itutu

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Powered by Live Score & Live Score App
Fermer
Fermer