BELGIQUE

“Ndongala est un Voleur”, Charleroi passe à la caisse pour leurs actes

La commission d’appel des litiges de la fédération belge de football (URBSFA) a infligé une amende de 2000 euros au Sporting Charleroi pour les cris provocateurs que ses supporters ont récemment lancé contre Dieumerci Ndongala le 13 septembre lors du match contre Genk.

Ce jour-là, les supporters de Charleroi s’étaient moqués de leur ancien joueur Ndongala, passé actuellement à Genk. On pourrait les entendre entonner à plusieurs reprises : « Dieumerci est un voleur chez H&M. Alors que quelques jours avant le match, Ndongala avait été accusé à tort de vol dans le magasin H&M de Vilvorde.
À part celà, ils avaient aussi scandé à la 73è’ : L’arbitre est corrompu, à l’égard de Nathan Veverboomen.

Le parquet fédéral avait réclamé une amende de 2500 euros, mais la commission des litiges l’a réduite à 2000 euros.

« Le caractère blessant de ces deux chants est indiscutable, surtout parce qu’ils visent des individus. Les chants sont aussi des infractions au droit pénal », selon le verdict.

BISIMWA MIRINDI Jean-Claude

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Powered by Live Score & Live Score App
Fermer

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer