Accueil RDC RDC : Yousouf Mulumbu plus que jamais à la rescousse du football congolais

RDC : Yousouf Mulumbu plus que jamais à la rescousse du football congolais

Par Leopardsactu Team
35 vues

Si Youssouf Mulumbu ne peut plus servir son pays sur le terrain, il tente d’apporter néanmoins énormément de chose en dehors. Hormis son influence toujours grandiose sur les choix des binationaux pour la sélection congolaise, l’ancien capitaine des Djogo ne cesse également de développer des stratégies pouvant donner au football congolais l’envol dont il a besoin pour conquérir à nouveau l’Afrique et le monde.

L’actuel sociétaire de Kilmarnock en Écosse croit que le renouveau du football congolais passe indéniablement par la construction des infrastructures sportives fiables. Des infrastructures qui soient à même de faciliter à toutes les catégories sociales l’accès aux cadres adéquats de développement personnel et collectif. C’est dans cet angle que le « Capo » a proposé au gouvernement congolais une série des projets de développement sportif .

Dans ce projet qu’il a surnommé, « Programme d’infrastructures sportives de proximité à horizon 2021-2024« , Youssouf Mulumbu voudrait non seulement voir l’intégration de toutes les catégories sociales dans le domaine sportif, mais aussi permettre de rapprocher les infrastructures sportives aux zones où celles-ci sont soit déficitaires ou carrément inexistantes.

Dans sa vision pour le pays de ses ancêtres, l’ancien Baggie a toujours estimé qu’il serait idoine que toutes les catégories puissent savourer à l’idylle du football autant que lui. « Pour cette jeunesse et ce mouvement sportif au talent certain dans le football comme dans d’autres sports, chez les garçons, filles , en situation de handicap riche ou pauvre, a besoin de se préparer aux jeux de l’Organisation Internationale de la Francophonie Kinshasa 2022 et aux Jeux Olympiques Paris 2024 »

Parce qu’au moment ou la RDC- La présidence de la RDC va expérimenter les tournois interscolaires de la FIFA en Afrique, cela ne se fera qu’avec toute la jeunesse e aussi car ces tournois seront multisports, mixtes, handisports , intergenerationnels pour toutes e tous.

Parceque footballeur je suis, mais surtout sportif, jeune et congolais je suis, ma vision sur le sport est global à 360° croyant en un outil avec une force sans égal , proposant ici un programme visant à éduquer , insérer, employer notre jeunesse congolaise.

Parce que cette jeunesse de la Nsele, de Béni, de Ituri , des zones rurales, non huppees qui ne connait pas le stade des martyrs, ni les terrains privés de la Gombe et n’y mettre presque jamais un pied, a aussi droit à pratique du sport et à expérimenter ses vertus » s’est longuement confié l’international congolais.

En vrai, pour se développer, le football a besoin d’idées novatrices. La RDC peut donc s’estimer privilègée, puisqu’ à l’instar de Didier Drogba pour la Côté d’Ivoire ou Samuel Etoo pour le Cameroun, l’un de ses dignes fils, en l’occurrence Youssouf Mulumbu s’érige désormais en figure emblématique pour la métamorphose de la conception sportive congolaise.

Réputé pour sa personnalité sur et en dehors du terrain de par sa capacité à haranguer ses coéquipiers et surtout de tirer la valeur collective vers le haut, c’est sous une nouvelle casquette que l’expérimenté milieu de terrain s’affirme, celle d’innovateur, de mécène et d’incitateur au développement du sport congolais.

Gaéthan V. KOMBI

Tu pourrais aussi aimer

Laissez un commentaire