AFRIQUE

Le TP Mazembe foule le sol Lushois ce mardi dans la journée

C’est finalement ce mardi à partir de 13 heures locale que la délégation de Tp Mazembe regagnera la ville de Lubumbashi. La direction de cette équipe a changé, non seulement son programme de retour mais également son itinéraire, à en croire son président Moïse Katumbi qui intervenait dans Radio foot international sur Rfi, hier lundi à 16h 10’. Ceci, pour permettre aux milliers de supporters « badiangwenas » d’accueillir leurs joueurs.

Les vainqueurs de la 14ème coupe de la Caf n’ont pas été autorisé à rentrer aussitôt dans leur tanière de Kamalondo. Alors qu’ils se trouvaient en salle d’embarquement, attendant le bus pour les conduire à l’aéroport, Mihayo et tous les Corbeaux ont été informés du décalage de leur vol, lit-on sur tpmazembe.com.

Selon la même source, ce décalage du vol régulier de South African Airlines de 9h30 lundi à 19h35 le soir du même jour, était motivé par des problèmes techniques selon la société aérienne. Une raison que le club lushois qualifie d’une intervention en haut lieu pour décourager les milliers de personnes qui ont réservé un accueil triomphal aux Corbeaux.

Ainsi, l’exécutif du club s’est procuré d’autres billets d’avion pour le groupe, qui rentrera finalement ce mardi 28 novembre dans la capitale cuprifère via Ndola (Zambie) pour entrer en Rdc par Kasumbalesa.

Les bus des champions de la C2 atteindront Lubumbashi en pleine journée (13h). Une fois sur place, les joueurs iront célébrer leur deuxième titre consécutif en Coupe de la Caf dans leur antre de Kamalondo devant leurs supporters.

Le TPM est le deuxième club à conserver sa Coupe de la Confédération après le CS Sfaxien (2007 et 2008). Depuis les barrages face à la JSK, Pamphile MIHAYO et tous les Corbeaux n’ont perdu aucun de leurs matches jusqu’à remporter cette 14ème édition.

Source
Mediacongo.net
Tags

Articles similaires

Un commentaire

  1. Nous n’approuvons pas cette déclaration. Il est connu de tous que la compagnie SAA connaît des problèmes ce dernier temps. Il semble qu’ell est au bord de la faillite. Soyons sincères avec nous-mêmes. Mazembe appartient à tous les congolais, qu’il s’agisse de la majorité ou de l’opposituons. Donc, nous devons le dissocier des activités politiques de son président.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Powered by Live Score & Live Score App
Fermer
Fermer