VL1 / Mazembe-Vclub : Le classico du sacre ?

Le Dernier virage dans la course au titre s’annonce très costaud. Dimanche 16 mai, c’est le jour du classico entre les deux mastodontes du football congolais. Une rencontre qui pourrait ouvrir le chemin au sacre national.

Vclub veut garder son destin entre les mains

“Le match face au TP Mazembe de ce dimanche ne sera pas une rencontre du titre mais l’adversaire reste de taille et pour ce faire, nous chercherons à être très habiles et malins pour obtenir ces trois points et enchaîner avec les victoires sans pour autant encaisser”, a indiqué Jean Florent Ibenge. Ceci montre la détermination qui l’anime avant ce choc titanesque.

Le technicien congolais s’est montré très prudent avant ce grand classico même si son équipe reste sur une lancée de six matchs sans encaisser le moindre but. Sa dernière victoire était face au Cercle Sportif Don Bosco (1-0) dans le courant de la semaine.

Au delà de cette rivalité qui existe entre ses deux équipes, aucune d’entre elle n’a droit à l’erreur sur ce sprint final du championnat national. Avec un match en moins, les Verts et noirs de la capitale occupent provisoirement la première place du classement avec 61 points alors que les Corbeaux se positionnent deuxièmes avec 60 points. Les deux adversaires, invaincus jusqu’ici veulent négocier de la plus belle de manière cette rencontre sans toutefois s’offrir des cadeaux. L’un pour creuser l’écart au classement et l’autre pour revenir dans la course et redevenir leader, tel est le plus gros enjeu de ce duel.

Mazembe ne veut rien lâcher et croit jusqu’au dernier souffle

Tenants du titre, les Badyangwenas veulent jouer à fond ce dernier sprint en restant au contact de Vclub même s’il a un match de plus.

Kalala et Ulimwengu, un match dans un autre

Le classico congolais c’est aussi un duel à distance entre Fiston Kalala Mayele de Vclub et Thomas Ulimwengu de Mazembe. L’attaquant moscovite compte actuellement 9 réalisations et est 3è au royaume des buteurs. C’est une bonne petite bataille entre lui et me surnommé “Rambo” qui, depuis un temps est devenu le buteur des Corbeaux dans les matchs contre les cadors. L’attaquant tanzanien compte 8 buts, 2 inscrits sur les trois derniers matchs.

C’est un classico de tous les enjeux, de sensations, de passions et de beaucoup de déterminations pour les clubs qui n’ont qu’une seule vision : Le Titre !

Christian Mbolifue / Léopardsactu.com

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Previous Article

Play-Offs : Etoile du Kivu étrille Dynamique et maintient le suspens

Next Article

Premier trophée de Nsakala qui détrône Luyindama et envoie Tisserand en Europa League

Related Posts
Total
0
Share